Larrouturou : Taxe sur les transactions financières. Ce qui bloque ? La France et le lobby bancaire

Amazonie - Belo Monte, le barrage de la discorde - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/11/2011 à 12h22 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Amazonie - Belo Monte, le barrage de la discorde

 
La tension monte encore d'un cran autour de la construction du barrage géant de Belo Monte. Plusieurs célébrités parmi lesquelles le chanteur Sting, ou l'actrice Sigourney Weaver relaient les revendications des Indiens d'Amazonie et des écologistes.

Pour l'heure, c'est le milliardaire David de Rothschild qui prend son bâton de pèlerin pour protester contre cette construction. L'héritier a entamé une expédition sur le fleuve Xingu, sur lequel doit être bâtie la centrale hydroélectrique, pour attirer l'attention sur les risques écologiques encourus.

A la fin du mois d'octobre dernier, plusieurs centaines d'Indiens avaient occupé les lieux avant d'être contraints de lever le camp sur ordre de justice.

Depuis des mois, les opposants au barrage multiplient les actions pour dénoncer des atteintes majeures à la biodiversité. Le barrage entraînerait également des déplacements massifs des populations autochtones.

Bataille judiciaire et licenciements

La bataille continue également sur le terrain judiciaire. De nombreux rebondissements ont déjà émaillé la construction du barrage de la discorde.

Ce week-end, le journal Folha rapporte que la ville d'Altamira, particulièrement concernée par le projet, aurait réclamé l'arrêt des travaux. Adressant son message à la présidente Dilma Rousseff, au ministère public et à l'Institut brésilien de l'environnement, la municipalité affirme avoir déjà constaté des migrations importantes de population depuis le début des travaux.
 


 

La semaine dernière, une nouvelle décision de la justice fédérale a rejeté une demande du ministère public qui réclamait également la suspension totale du chantier.

Fin septembre, une décision judiciaire a cependant ordonné la suspension des travaux qui touchent le cours du fleuve Xingu. L'entreprise en charge du projet, a, quant à elle, fait savoir qu'à l'heure actuelle, cette dernière décision n'affectait pas le rythme de la construction du barrage dans la mesure où les travaux sur le fleuve n'ont pas encore commencé.

Le troisième barrage du monde

Sur le terrain, les difficultés s'amoncellent pour le constructeur. La semaine dernière, les ouvriers étaient entrés en grève, dénonçant de mauvaises conditions de travail. Selon la presse brésilienne, cet arrêt de travail aurait conduit au licenciement d'une centaine d'employés.

L'énergie hydroélectrique produite à l'issue de la construction du barrage est censée dépasser les 11.000 mégawatts. Ce qui ferait de ce barrage le second du Brésil et le troisième au monde, derrière celui des Trois-Gorges, en Chine. A terme, il est censé produire environ 10 % de l'électricité brésilienne.

 

Un article de Anne-Louise Sautreuil, publié par Lepetitjournal

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Anne-Louise Sautreuil

Source : www.lepetitjournal.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.