ALTERNATIVES A L'EXPERIMENTATION ANIMALE : COMMUNIQUE OFFICIEL I-CARE - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/03/2010 à 23h51 par Phil.


ALTERNATIVES A L'EXPERIMENTATION ANIMALE : COMMUNIQUE OFFICIEL I-CARE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
ALTERNATIVES A L'EXPERIMENTATION ANIMALE : COMMUNIQUE OFFICIEL I-CARE

Le centre I-CARE, International Center for Alternatives in Research and Education (www.icare-worldwide.org et www.icare-italia.org), avec plus de 400 expériences bloquées et quelques 6000 animaux réhabilités, grâce à l'aide de nombreuses associations et bénévoles, va vers des nouveaux projets antivivisectionnistes en Italie (où l'association animaliste de repère est la Ligue antivivisection de Lombardie LeAL (www.leal.it)- et à l'étranger, où I-CARE peut compter sur la collaboration de l'ATRA.

En particulier, les derniers projets de I-CARE ont amené à la substitution de l'utilisation des animaux par des méthodes alternatives dans certains pays d'Afrique, Asie et de l'Europe de l'est, s'opposant de cette manière au transfert des laboratoires de vivisection occidentaux dans ces pays où la culture animaliste est totalement absente (le cas de la fermeture de l'animalerie de la Glaxo en Italie et son ouverture en Chine en est le premier cas italien flagrant).

Des séminaires, la création de chaires universitaires, des meilleures lois, la substitution directe par des méthodes alternatives sont, en ce moment historique, la priorité absolue, pour éviter que les améliorations obtenues en Europe puissent être rendues vaines par le déplacement de la vivisection dans des enfers encore plus terribles.

Par ce message, nous voulons rendre publique une bonne nouvelle : après des années de travail, la proposition de nombreux projets et des centaines de réhabilitation, I-CARE a l'immense plaisir de communiquer que les expériences sur les chats en Italie sont officiellement terminées.

Les dernières 70 chattes, presque toutes positives à la FIV, sont en phase de réhabilitation et elles rejoindront très prochainement leurs nouvelles familles où elles pourront enfin oublier les horribles années passées dans les laboratoires italiens.

Le staff de I-CARE

Source : stopauxanimauxdansleslabos

Info sélectionnée par Phil'

Pour en savoir plus sur la situation planétaire