Alors qu'un sénateur prétend que la viande est plus dangereuse que le Roundup, Monsanto est condamné - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/05/2019 à 17h45 par colibrix.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Alors qu'un sénateur prétend que la viande est plus dangereuse que le Roundup, Monsanto est condamné

            

 

Social, environnement :
ne désespérons pas !
Certes, l'espèce humaine
ressemble plutôt à une
maladie, mais elle abrite
moins de cons qu'on ne croit

 

 

Titre initial : Le glyphosate pas "cancérogène"? "Vous ne lirez pas cela dans le rapport, car cela n'y a jamais été"

 

Le sénateur français (UDI) Pierre Médevielle a remis en cause dimanche la dangerosité du glyphosate. Des propos que ses collègues ont regrettés, estimant qu'ils relèvent de sa seule opinion personnelle. "Le glyphosate est moins cancérogène que la viande rouge" : les propos d'un sénateur, co-auteur d'un rapport attendu sur les agences sanitaires, ont suscité ce lundi la réprobation de collègues parlementaires, pour qui ils relèvent de sa seule opinion personnelle.

"À la question le glyphosate est-il cancérogène, la réponse est non?! Il est moins cancérogène que la charcuterie ou la viande rouge qui ne sont pas interdites", a déclaré dimanche à la Dépêche du midi Pierre Médevielle, sénateur UDI de Haute-Garonne et vice-président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

 

(...)

 


Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de sudouest.fr, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Titre initial : Roundup - Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d'un cancer

 

Monsanto, racheté par Bayer, a été condamné ce lundi, par un jury américain, à verser deux milliards de dollars (environ 1,8 milliard d'euros) à un couple atteint d'un cancer. Il s'agit du troisième jugement consécutif, concernant le Roundup, perdu par l'entreprise. Aux États-Unis, un jury a infligé lundi un troisième camouflet de taille à Monsanto, détenu par l'allemand Bayer, en le condamnant à verser deux milliards de dollars à un couple atteint d'un cancer qu'il attribue au Roundup, selon les avocats des plaignants.

 

(...)

 


Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de ouest-france.fr, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 


abonnés

 

 

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

    

 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux

      


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
   

 

   Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Etre bien informé et pouvoir agir sur le climat social et environnemental. Tout va si vite ! Vous n'allez pas en croire vos yeux ;o) Carpe Diem durable

 

 

     

 

 

Contacter Michel : sos-planete(at)terresacree.org

 

Auteur : sudouest.fr - ouest-france.fr

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter colibrix
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.