Algues vertes : "Les paysans ne sont pas responsables" estime Eva Joly - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/08/2011 à 22h40 par Michel Walter.


ALGUES VERTES : "LES PAYSANS NE SONT PAS RESPONSABLES" ESTIME EVA JOLY

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Algues vertes : "Les paysans ne sont pas responsables" estime Eva Joly

 

Eva Joly, la candidate d'Europe Ecologie à la présidentielle, est en visite aujourd'hui dans les Côtes-d'Armor. Elle a prévu notamment de se rendre à l'endroit où ont été retrouvés 36 sangliers morts en juillet dernier. Elle a notamment déclaré ce matin que "les paysans ne sont pas responsables" des algues vertes. Elle s'est également prononcé en faveur d'actions qui permettraient de résoudre ce fléau dans les dix ans.

Après les déclarations de Jean-Yves Le Drian et les prises de parole des uns et des autres cette semaine, ponctuant la présentation des résultats d'analyses effectuées après la découverte de 365 sangliers morts dans le secteur de Morieux, c'est au tour d'Eva Joly de se faire entendre. La candidate d'Europe Ecologie à la présidentielle est aujourd'hui dans les Côtes d'Armor.

Réduire les apports d'azote

Ce matin, sur la plage de la Granville à Hillion, elle a estimé que "le moment" était "venu" de prendre le problème des algues vertes "à bras le corps", après l'hécatombe de sangliers en juillet en Bretagne. Il y a eu "un déni de réalité", a affirmé Eva Joly. En visite sur le site où ont été découverts 36 sangliers morts, près d'une plage de la baie de Saint-Brieuc régulièrement envahie par les algues vertes, elle a ajouté que "le summum de ce déni a été atteint lorsque Nicolas Sarkozy a déclaré que seuls les écologistes faisaient le lien avec les algues vertes et l'agriculture".

Elle a notamment déclaré que "les paysans ne sont pas responsables" des algues vertes. Elle a toutefois précisé qu'elle souhaitait que les apports d'azote des exploitations agricoles soient réduits de moitié dans les 5 ans et que ce problème des algues vertes soit réglé dans les 10 ans en Bretagne.

Rencontre avec la famille Morfoisse

La candidate écologiste a également rencontré ce matin la famille de Thierry Morfoisse, ce chauffeur mort en juillet 2009 après avoir déversé plusieurs bennes d'algues.

Eva Joly prévoit également de visiter une ferme bio dans la journée.

 

Un article de letelegramme.com

 

Bon sang, mais c'est bien sûr !



 

Note de l'unité carbone :
SCENE DU CRIME : 36 cadavres de sangliers sur les côtes bretonnes ! Mais non c'est pas la faute à l'hydrogène sulfurée, c'est la faute à la putréfaction des algues vertes. Foutaise! C'est la faute aux nitrates contenus dans le lisier, répandu à gogo dans les champs. Vous rigolez, c'est la faute aux cochons qui font caca en masse. N'importe quoi, c'est la faute aux patrons des porcheries industrielles ! Pfffft ! C'est la faute au français moyen, oui, qui mange des sandwichs au saucisson, au pâté et au jambon, sans vérifier s'ils sont bio ou label rouge. Ridicule ! C'est la faute aux gouvernements qui tolèrent une telle abomination. Bon sang mais c'est bien sûr, c'est évidemment la faute au pape qui bénit le tout !

 

 

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : letelegramme.com

Source : www.letelegramme.com