Algues et insectes se font une place dans nos assiettes - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/02/2012 à 14h05 par Mich.


ALGUES ET INSECTES SE FONT UNE PLACE DANS NOS ASSIETTES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Algues et insectes se font une place dans nos assiettes

 

Face à l'explosion démographique, l'ONU rappelle que, d'ici 2050, nous devrons quasi doubler la production alimentaire. Un défi qui devra peut-être bien passer par les algues et les insectes.

Alors qu'un milliard de personnes souffrent déjà de la faim, que l'eau devient une denrée rare et que la surpêche décime les mers et les océans, il faudra faire preuve d'ingéniosité pour tenir le rythme. Il faudra également éviter les gaspillages et trouver de nouvelles ressources alimentaires.

C'est pourquoi de nombreuses personnes mettent en avant les avantages liés à la consommation d'algues, d'insectes et autres délices qui laissent encore de marbre les Occidentaux.

Mmmh, ça croque sous la dent

Parmi ces mets, ce sont les insectes qui ont le plus de mal à nous séduire. On les trouve pourtant en grand nombre et leur élevage est facile à mettre en place. On y trouve également une énorme variété de saveurs: larves, sauterelles, fourmis, scorpions, mille pattes, vers, araignées, coléoptères... Pas moins de 1.400 espèces à se mettre sous la dent!

Déjà consommées en Afrique, en Amérique latine et en Asie, ces insectes sont également riches en protéines, en calcium et en fer et ne sont absolument pas gras, l'idéal pour notre santé. Malgré ce tableau idyllique, les Européens et Américains ont encore du mal à se ruer sur les petites bêtes.

Mais cela risque bien de changer puisque l'Union européenne va investir 2,4 millions d'euros cette année pour promouvoir l'utilisation d'insectes dans les cuisines, et a demandé aux agences de sécurité alimentaire d'enquêter sur leurs capacités nourricières.

Dans le même ordre, une équipe de chercheurs hollandais a décidé de s'atteler à la confection de repas à base d'insectes mais sous une autre forme, histoire de ne pas choquer la vue des consommateurs.

Des algues par milliers

Plus appréciées, les algues font déjà recette grâce aux sushis. Leur production rapide en fait l'un des chouchous de l'alimentation de demain. Autre point positif: elles se développent en masse, on peut donc nourrir plus de personnes avec des cultures limitées.

Elles sont également parfaites pour l'alimentation animale et idéales pour la production d'engrais et de biocarburant. Voilà qui pourrait économiser des millions d'hectares de terres (puisqu'elles produisent 15 à 30 fois plus d'huile que le maïs et le soja), limiter la déforestation et préserver des litres et des litres d'eau.

La même saveur

Concernant la viande, il faut savoir que sa consommation augmente sans cesse alors que sa production est particulièrement énergivore et engendre un gaspillage énorme en eau. En 25 ans, on est passé de 30 kg à 41,2 kg par habitant, selon la FAO. Il existe cependant une solution...

Dernière venue, la viande artificielle fait déjà un tabac outre-Atlantique, notamment à Montréal et à New York, mais elle a cependant du mal à s'intégrer dans les assiettes européennes. Qu'elle soit proposée dans sa version de cochon, de canard, de poulet, de boeuf, elle ressemble à de la vraie viande et en a aussi l'odeur et le goût!

Pourtant, selon une étude menée par les universités d'Oxford et d'Amsterdam, cette viande "in vitro" permettrait de réduire de 96% les émissions de gaz à effet de serre liées à l'élevage! Sa production serait également beaucoup moins énergivore (de 7 et 45% d'énergie en moins) que la production de viande classique.

Certains critiquent tout de même cette viande artificielle car sa production massive pourrait entraîner des coûts exorbitants et l'utilisation de grandes quantités d'hormones et d'antibiotiques.

Reste encore aux consommateurs à plonger dans cette nouvelle salve de saveurs, mais après tout, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. (ca)

 

Un article de 7sur7.be

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : 7sur7.be

Source : www.7sur7.be

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • insectes - 
  • algues