Alerte au manque d'oxygène : on détruit le plancton et les plantes ? Adieu le cerveau d'homo sapiens - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/05/2018 à 16h30 par Fred.


ALERTE AU MANQUE D'OXYGÈNE : ON DÉTRUIT LE PLANCTON ET LES PLANTES ? ADIEU LE CERVEAU D'HOMO SAPIENS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Alerte au manque d'oxygène : on détruit le plancton et les plantes ? Adieu le cerveau d'homo sapiens

 

Voyager dans le site Demain l'Homme par catégories depuis 2009

 

............

 

 

La Terre sera-t-elle bientôt
privée d'oxygène ?

 

Des scientifiques affirment que l'atmosphère de notre planète perd progressivement son oxygène. L'existence même de notre espèce est-elle désormais en danger ? À en croire certains chercheurs, le taux moyen d'oxygène dans l'atmosphère terrestre se réduit comme peau de chagrin : au cours des dernières 800 000 années, il a baissé d'au moins 0,7%, ce qui représente un signe alarmant à l'échelle de notre planète, écrit la revue Science.

(...)

Pour arriver à cette conclusion, ils ont méticuleusement analysé des milliers d'échantillons de glace prélevés au Groenland et en Antarctique, qui conservent toujours des bulles de gaz issues de l'atmosphère préhistorique.

Concernant la cause de ces changements dramatiques, les scientifiques avancent plusieurs hypothèses. Premièrement, une accélération de l'érosion entraînant des processus d'oxydation concomitants et deuxièmement, une baisse de la température moyenne de l'hydrosphère survenue au cours des derniers millions d'années qui aurait rendu les océans capables d'absorber plus d'oxygène qu'auparavant.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité publiée par fr.sputniknews.com
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sans oxygène, nous ne pourrions respirer. De plus, ce composé permet la formation de l'ozone qui nous protège des rayons ultraviolets. C'est grâce à la couche d'ozone que la vie a pu émerger de l'eau sans se faire brûler par ces rayons.

Vers 3 milliards d'années, l'atmosphère ne contenait presque pas d'oxygène. C'est avec l'apparition de la vie, et plus particulièrement des cyanobactéries— les algues bleues — que la quantité d'oxygène dans l'air a commencé à augmenter. Ce sont les premiers organismes à avoir utilisé la photosynthèse.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

 

L'air sec au voisinage du sol est un mélange gazeux homogène.
Il est approximativement composé en fraction molaire ou en volume de :

78,08 % de diazote,
20,95 % de dioxygène,
moins de 1 % d'autres gaz dont :
les gaz rares principalement de l'argon 0,93 %,
mais aussi du néon 0,0018 % (18 ppmv),
du krypton 0,00012 % (1,1 ppmv),
du xénon 0,00009 % (0,9 ppmv),
le dioxyde de carbone 0,0400 % (400 ppmv)5,
le méthane 0,000172 % (1,72 ppmv).

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Lire aussi : D'où vient l'oxygène de l'air
que nous respirons ?

 

Sans oxygène, pas de vie

 

 

Seul 5% de l'oxygène présent dans l'air arrive dans la circulation sanguine pour gagner les cellules.

Clairement, il y a quelque chose de spécial avec cet organe qui ne représente que 2 % du poids du corps humain, mais qui consomme en permanence environ 20% du glucose et de l'oxygène que l'on consomme. Un organe qui nécessite aussi 50% de nos gènes pour en établir le design complexe (l'autre 50% décrivant l'organisation du 98% restant de notre corps.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Il est donc question
de notre vie
ou de notre mort

 

 

Alerte au plancton,
« forêt des mers »
indispensable à l'humanité

 

L'acidification des océans par l'excès de CO2 menace la santé du plancton. Or, cette famille d'organismes simples joue un rôle clé dans le bon fonctionnement de la biosphère : elle produit de l'oxygène et est au fondement de la chaîne alimentaire maritime.

(...)

Il y a 3,5 milliards d'années, lorsque la vie n'existait pas sur Terre, un être est parvenu à voir le jour en se nourrissant de lumière, de sels minéraux et de dioxyde de carbone. C'est le plancton, qui a “mis au point” la photosynthèse.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

 

Lire aussi :

Nouveaux résultats
de l'expédition Tara Oceans :
le "réseau social" planctonique
de la pompe à carbone biologique
dévoilé

 

Donc, magnons-nous
pour mettre fin à ça :

 

 

et ça :

 

 

L'oxygène que nous respirons vient des plantes

 

Les organismes photosynthétiques produisent l'oxygène que nous respirons

 

Tout le monde sait que les humains — et d'ailleurs presque tous les animaux — respirent l'oxygène (O2) et ont donc grandement besoin de cette molécule pour leur survie. Cependant on oublie souvent de souligner que cet oxygène vient des plantes.

(...)

 

Un rappel

 

(...)

La baisse du niveau d'oxygène est déjà critique dans les grandes villes

 

À elle seule, la forêt amazonienne, fortement menacée par l'exploitation humaine, produit 20% de l'oxygène libéré sur Terre chaque année.

(...)

Chaque forêt coupée et chaque aire de stationnement asphaltée réduit le taux d'oxygène dans l'air. Et oui, il est à la baisse mondialement, surtout dans nos villes (il peut être aussi bas que 12 à 17% dans les grandes villes, facilement assez pour causer le détresse respiratoire de ses habitants).

 

 

Même quelques plantes sur le rebord d'une fenêtre aident à maintenir un taux d'oxygène sain

(...)

 

Et puisque nous y sommes

 

La nature a de l'esprit :
virus zika et microcéphalie
en héritage pour la lignée des
"gros cerveaux"

 

Un jet d'encre de Fred,
relayé par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

 


.


.

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle gratuite donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la version PREMIUM

 

 

....

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

 

 

.....

 

 

 





Auteur : fr.sputniknews.com - sciencepresse.qc.ca - fr.wikipedia.org - jardinierparesseux.com