Alerte à la désertification - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/11/2010 à 19h27 par Fred.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Alerte à la désertification


Les experts forestiers ont averti que la détérioration des prairies serait susceptible d'accélérer le processus de désertification ainsi que l'érosion du sol.

Ils ont également précisé que ce fait était à l'origine des tempêtes de sable qui sévissent habituellement au nord de la Chine durant la période printanière.

« Le surpâturage est responsable de l'érosion des prairies à hauteur de 90 %, et s'étend du Plateau du Tibet-Qinghai jusqu'aux confins arides de la région autonome de Mongolie intérieure », a déclaré Zhang Xinshi alors qu'il assistait à Beijing à un séminaire sino-allemand sur le changement climatique et la lutte contre la désertification.

Zhang est professeur à l'institut Botanique de l'Académie des Sciences Chinoise.

« La restauration des prairies et le contrôle de la désertification font désormais partie intégrante de la lutte contre le changement climatique en Chine », a déclaré Liu Tuo, directeur général du bureau national de la lutte contre la désertification relevant de l'Administration Forestière d'État.

Alors que les prairies recouvrent plus de 40 % du sol chinois, s'étendant sur près de 400 millions d'hectares, l'urbanisation et le surpâturage empiètent sur les espaces verts du pays et finissent par les endommager.

« La Chine souffre déjà d'un phénomène de désertification pour le moins intense.

Environ 2,6 millions de kilomètres carrés de terre, soit plus de 25 % de la superficie totale des terres chinoises, sont concernées par ce processus », selon les dernières statistiques fournies par l'administration forestière.

On estime ainsi que la désertification constitue une menace pour près de 400 millions de personnes qui vivent dans les régions arides de la Chine.

Or ces régions recouvrent plus de 33 % de la superficie totale du pays.

Selon Zhang, en Chine, les tempêtes de sable suivent une trajectoire bien précise puisqu'elles se forment au nord-ouest du pays pour finalement disparaître au sud-est.

« Les scientifiques ont découvert que les tempêtes de sable se formaient au-dessus du Plateau Qinghai-Tibet entre le mois de décembre et le mois de mars de chaque année. Puis elles se déplacent petit à petit vers le nord », a rapporté Shanghai Morning Post plus tôt dans ce mois.

Le journal n'a pas manqué de citer les scientifiques de l'Académie des Sciences Chinoise, révélant ainsi que le plateau tibétain risquait fortement de succomber à la désertification si aucune mesure efficace n'était envisagée en vue d'interrompre le processus.

Par ailleurs, la faible pluviométrie et la hausse des températures dans la région sont autant de facteurs aggravants .

« En Chine la température moyenne a progressé d'environ 1,1 degrés au cours des cinq dernières décennies.

Et sur le Plateau Qinghai-Tibet, la hausse correspondante s'élève à 0,77 degrés au cours de cette même période », a constaté Yang Weixi, ingénieur en chef du bureau national responsable de la lutte contre la désertification.

« La hausse des températures a provoqué un rétrécissement de la zone glaciaire dans l'ouest de la Chine. La masse glaciaire est en effet inférieure de 5,5 % à celle des années 1960 », a précisé Yang.

« Depuis les années 1980, les glaciers du pays ont perdu près de de 587 milliards de mètres cubes d'eau, équivalent à 10 fois le débit annuel du fleuve Yangtze », a-t-il su compléter.

« Et l'ouest de la Chine connaitra probablement une pénurie d'eau de l'ordre de 20 milliards de mètres cubes d'ici l'an 2030 », a confié Jiang Youxu, scientifique rattaché à l'Institut de Recherche sur l'Écologie Forestière, l'Environnement et la Protection au sein de l'Académie chinoise de la foresterie.

Devenez lanceur d'alertes
 
 
SOS-planete, le site géant! ... Etat de santé réel de la planète


Source : www.chinadaily.com.cn

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Fred
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr