Aidons les défenseurs de la forêt au Cameroun - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/02/2014 à 23h54 par Exo007.


AIDONS LES DÉFENSEURS DE LA FORÊT AU CAMEROUN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Aidons les défenseurs de la forêt au Cameroun

Nasako Besingi : « La société d'huile de palme ne stoppera pas
notre combat pour la préservation de la nature

 

Nasako Besingi et son organisation SEFE (Struggle to Economise Future Environment) luttent de longue date pour défendre les forêts tropicales et les droits de la population du Cameroun. Ils sont aujourd'hui la cible d'une campagne d'intimidation faite de menaces, procès, arrestations et attaques violentes.

L'histoire remonte à 3 ans lorsque Herakles Farms, une filiale d'un fond spéculatif basé à New York, a décidé d'investir dans l'huile de palme dans le sud-ouest du pays. Les communautés et organisations locales ont jusqu'ici combattu avec succès ce projet destructeur pour les forêts tropicales et les moyens de subsistances de la population. À ce jour, seulement quelques dizaines d'hectares de forêt ont été défrichés.

Bien qu'Herakles ait revu ses ambitions à la baisse, ne projetant plus “que“ 20 000 ha de plantations de palmiers à huile au lieu des 70 000 ha initialement prévus, les activistes continuent de se battre pour chaque arbre et exigent l'annulation totale du projet...

Mais il devient de plus en plus compliqué pour les opposants de faire entendre leur voix contre les plans d'Herakles : en septembre 2013, l'ONG Nature Cameroun a été suspendue par un fonctionnaire du gouvernement pour avoir informé les populations locales sur les conséquences du projet industriel.

De son côté, Nasako a été attaqué en justice par Herakles pour « publication d'informations fausses via internet » ainsi que pour « réunion publique non déclarée ». Lors du procès qui débutera le 13 mars prochain, il risquera 6 mois de prison et le versement de 3000 dollars US de dommages et intérêts.

Lire la suite

Soutenons Nasako et les organisations qui agissent pour la protection des droits des peuples et des forêts du Cameroun en signant la pétition internationale adressée à Herakles Farms.

Début de l'action: 13 févr. 2014

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Sylvain Harmat , publié par sauvonslaforet.org et relayé par SOS-planete

 

Deux nouveaux modules d'actualité : Les JO de Poutine - Méditerranée et gaz sarin

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Sylvain Harmat

Source : www.sauvonslaforet.org