Agriculture et alimentation, il y a urgence - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/05/2011 à 13h34 par Tanka.


AGRICULTURE ET ALIMENTATION, IL Y A URGENCE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Agriculture et alimentation, il y a urgence

 
La conférence de Marc Dufumier, professeur et directeur de l'UFR Agriculture comparée et développement durable à AgroParis Tech, a permis de faire l'état des lieux de la planète concernant l'alimentation.

Il ne s'agit pas de stigmatiser les agriculteurs mais de collaborer et prendre rapidement un virage à 90° en ce qui concerne les pratiques agricoles et celles des consommateurs.

Car dioxine, pesticides, prions, hormones et organismes transgéniques sont depuis longtemps déjà dans nos assiettes et la pollution des eaux, le manque d'humus dans les sols, l'extension des villes sur les bonnes terres, les problèmes de gestion de l'eau et les catastrophes naturelles de plus en plus nombreuses mettent à mal les productions mondiales.

Dans ce contexte, comment envisager de nourrir plus de neuf milliards de personnes en 2050 ? Comment lutter contre la pauvreté toujours accrue ?

Marc Dufumier propose d'abord que l'on cesse d'exporter vers les pays pauvres les excédents des pays riches (poudre de lait ou restes de poulet) pour laisser à ces populations la possibilité de consommer la production des agriculteurs locaux, ce qui leur assurerait des revenus décents.

Il est ensuite possible d'encourager l'agriculture biologique en France puisque nous devons importer des produits bio insuffisamment produits.

Développer l'agriculture de proximité, de préférence avec des exploitations de taille moyenne, donnerait des revenus suffisants pour investir et gagner en qualité. Surtout si l'on travaille avec la restauration collective en circuits courts.

Sans oublier la production de protéines végétales par la culture des légumineuses qui garantissent l'équilibre des sols en carbone, azote et nitrates.

La situation est critique et Marc Dufumier ne cherche pas les coupables : inverser la tendance est l'affaire de tous. Mais il faut accepter le constat, prendre des décisions et les appliquer. De toute urgence.

 

Un article publié par Lamontagne

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Source : www.lamontagne.fr