Chantage d'Etat : 11 vaccins OBLIGATOIRES, sinon nos enfants seront privés de crèche - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/03/2018 à 15h45 par Mariline.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Chantage d'Etat : 11 vaccins OBLIGATOIRES, sinon nos enfants seront privés de crèche

 

............

 

 

Mise à jour du 11 novembre 2017

 

L'ordonnance

de tröp !

 

 

L'Association est évidemment pour certains vaccins indispensables, tels les 4 acceptés par tous depuis longtemps et qui ont largement fait leurs preuves : le BCG (tuberculose) et le DTP (diphtérie, tétanos et poliomyélite)

 

Mais il faut savoir que les 7 autres vaccins subitement OBLIGATOIRES -à fortiori pour des nourrissons n'ayant pas encore vraiment de système immunitaire au point- ne servent strictement à rien d'autre qu'à remplir les poches de Big Pharma

 

 

De plus certains de ces vaccins -bourrés d'adjuvants de tout ordre dont des nanoparticules non testées- risquent -entre autres "effets secondaires GRAVES"- de rendre votre enfant autiste...

 

Dans un tel cas -comme pour le fiasco de la vaccination contre la grippe porcine, dont chacun se souvient- il est de notre devoir de pratiquer une nouvelle fois la désobéissance civile comme le stipule du reste l'article 35 de la Constitution des Droits de l'Homme du 24 juin 1793 (Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs)

 

 

Comme chacune et chacun d'entre nous se rend compte que nous vivons dans un monde où l'argent est devenu Roi et la manipulation de rigueur, nous proposons cette lettre ouverte adressée au Président de la République Emmanuel Macron par le Docteur André Fougerousse

 

Notre santé étant entre les mains de l'industrie pharmaceutique privée, il est très important d'étudier tous les avis sur la question vaccinale, surtout quand ils sont référencés

 

Lettre Ouverte à Mr le Président Macron 02.10.17

Lettre Ouverte à Mme la Ministre de la Santé 27.07.17

 

Post du 30 septembre 2017

 

Qu'est-ce qu'on brasse à Bras !

Qu'est-ce qu'on sème !

Qu'est-ce qu'on s'aime !

 

 

Titre initial :
Extension des vaccins
obligatoires
pour les
enfants : voici
tout ce qu'il faut savoir

 

Bientôt, onze vaccins seront obligatoires pour les enfants contre trois actuellement. Cette extension figure dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), qui a été présenté jeudi 28 septembre 2017. Une mesure contestée par les anti-vaccins mais qui, en pratique, ne changera pas grand-chose pour la majorité des parents, selon le gouvernement.

 

On fait le point

 

Qui est consterné ?

Qui est con cerné ?

 

 

Les enfants qui naîtront à partir du 1er janvier 2018 sont concernés -la mesure n'est pas rétroactive-. Seuls trois vaccins infantiles étaient jusqu'à présent obligatoires : contre la diphtérie (depuis 1938), le tétanos (depuis 1940) et la poliomyélite (depuis 1964). On parle du "DTP", qui fait l'objet de trois injections groupées avant 18 mois.

(...)

 


Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

Une actualité de sudouest.fr avec AFP, relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Vous chérissez vos bébés ? Voici les raisons d'échapper aux 11 vaccin$ "OBLIGATOIRE$" du Prof Macron - L'atelier

CHANTAGE : Vos enfants n'iront pas à l'école s'ils ne sont pas vaccinés par les 11 vaccins - L'atelier

11 vaccins obligatoires pour les enfants : les détails du projet du gouvernement révélés

Les chantres des obligations
vaccinales
dissimulent leur
conflit d'intérêts

 

 

Note de Terre Sacrée, parce qu'on la ma$$acre ! :

 

Rédacteur : Jacky, lanceur d'alerte, le 29 septembre 2017

 

Les manipulations de l'opinion publique, que l'on peut déceler ici ou ailleurs, n'ont rien à voir avec un complot occulte mondial quel qu'il soit. Elles ne font que révéler une addiction au pouvoir que crée la possession des richesses.

En résumé, le décès d'une jeune fille de 16 ans, suite à une forme rare de rougeole, ainsi que le décès de 10 enfants européens depuis 2008 -toujours à cause de la rougeole- conduit le gouvernement français à rendre obligatoires 11 vaccins différents au lieu de 3 actuellement !

 

 

C'est une question de
santé publique

 

Ah bon ?

Ah bon !!!

 

N'y aurait-il pas d'autres
priorités plus urgentes ?

 

 

"Si c'est un impératif
de santé publique, on ne
peut pas y déroger pour des
seuls motifs de conscience"

 

 

Un français sur trois

serait donc inconscient !

 

Toutefois,

face à la méfiance grandissante des français envers les vaccins, la Ministre de la santé, Agnès Buzyn ne prévoit plus d'envoyer en prison les récalcitrants, en supprimant purement et simplement l'article de loi qui le prévoyait.

 

N'y aurait-il plus
de place en prison
ou trop de français
rebelles
?

 

On nous dit encore que cette obligation vaccinale sera applicable aux enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Pourquoi donc ne pas obliger la vaccination des enfants nés avant cette date et les priver du miracle vaccinal et virginal ?

 

 

Les enfants non vaccinés ne pourront donc plus entrer à l'école ni en crèche, sauf ceux nés avant le 1er janvier 2018, puisque la loi n'aura pas d'effet rétroactif.

 

Bizarre autant qu'étrange... les maladies ne seraient pas non plus rétroactives !

 

Chantage ?

 

Enfin, un enfant qui contracterait une de ces 11 maladies, alors que ses parents auraient refusé de le faire vacciner, pourra porter plainte contre eux et leur faire encourir une peine de 2 ans d'emprisonnement et jusqu'à 30.000 euros d'amende.

 

 

Rappelons que le professeur de médecine Henry Joyeux, cancérologue, n'est pas contre les vaccins. Pourtant il est décrit comme le chantre anti-vaccin. C'est tout de même incroyable ! Sa pétition est toujours en ligne et continue de recevoir des soutiens, atteignant à ce jour le nombre de 1 129 564 signatures

 

 

La presse officielle omet souvent de préciser qu'il y a aussi les chantres de la vaccination obligatoire et que certains oublient tout simplement de déclarer leurs conflits d'intérêts avec les labos pharmaceutiques. Le Pr Bricaire, infectiologue à la Pitié-Salpêtrière à Paris, ne cache pas son soutien à la vaccination obligatoire pour les enfants et même pour les professionnels de santé.

Or une étude scientifique indépendante dénonce l'inefficacité des programmes de vaccination contre la grippe des professionnels de santé pour protéger les personnes les plus à risque, les seniors de plus de 60 ans.

 

 

Faut-il vacciner les professionnels de santé contre la grippe ?

"Il faut que la population puisse avoir accès à des vaccins sans aluminium"

 

Le Parisien révèle vendredi que l'ANSM, le gendarme du médicament, pointe des risques liés à l'utilisation de l'aluminium dans les vaccins.

Les conclusions datent du mois de mars et il manque encore des fonds pour la poursuite des recherches. Une situation qui scandalise Didier Lambert, président de E3M.

Cette association regroupe des victimes de la myofasciite à macrophages, maladie provoquée selon lui par les adjuvants aluminiques contenus dans les vaccins.

 

 

Ancien directeur de services médico-sociaux, Didier Lambert est président de l'association E3M, qui regroupe des malades de la myofasciite à macrophages. Ce syndrome qui provoque un état de fatigue chronique sévère est dû selon lui aux adjuvants aluminiques dans les vaccins.

 

Il enverra la semaine prochaine un dossier à tous les parlementaires pour les alerter sur la question.

 

"Obliger des parents à vacciner des enfants, c'est être à côté de ce qu'attendent les gens. Ils n'attendent pas des vaccins obligatoires, ils attendent des vaccins sûrs. Si on ne répond pas à cette demande, on va transformer les 33% de Français qui sont aujourd'hui des hésitants vaccinaux en opposant vaccinaux (85% pour la grippe porcine de Roselyne Bachelot suite à l'action des associations).

(...)

 

 

Consulter le dossier géant de Demain l'Homme, ex SOS-Planete, lien non responsive et mystérieusement non modifiable uniquement visible sur PC

 

Étonnant de constater que l'on manque de fonds pour poursuivre les recherches, alors que les laboratoires pharmaceutiques dépensent des sommes colossales pour leurs campagnes publicitaires, afin de vendre leurs médicaments -4000 sont inutiles voire dangereux-

 

 

Comment avoir

confiance ?

 

Un rapport d'alerte sur la toxicité de l'aluminium présent dans les vaccins

Vaccin Meningitec : des composants dangereux repérés par une analyse accablante

Les nanoparticules dans les vaccins : une source supplémentaire de risques

Coup de gueule et de coeur du Mich : des nanoparticules dans les 22 cafés des capsules Nespresso - L'atelier

 

 

Merci d'aider l'Association dans son combat pour une société meilleure

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 

... et peut-être un aussi
contre la connerie
humaine
mondiale ?

 

 

 

 

 

....

 

Le site Demain l'Homme respecte les droits d'auteur et a même signé une convention avec l'AFP.

Lorsque les articles ne sont pas rédigés par nos propres rédacteurs, seuls des extraits courts en sont publiés (moins de 20% comme l'exige la loi). La source est toujours citée avec son lien et nos visiteurs sont vivement encouragés à lire la suite sur le site d'origine, ce qui revient en fait à une publicité gratuite de la part de notre Association.

Quant aux photos, si vous en possédez les droits d'auteur, merci de nous contacter. Nous trouverons ensemble un terrain d'entente (suppression de l'oeuvre digitalisée, règlement des droits d'auteur demandés, alternatives)

 

 

Réseau synchrone, inter-dimensionnel, trans-personnel, pacifique, fraternel, évolutif, constructif, paradoxal, amical et respectueux du Vivant ;o) Il vous suffit de coller ce signe de reconnaissance dans un coin de vos pages Web ou de votre profil de Réseau social, sans forcément y joindre un lien :

 

 

.....

 

 

Auteur : Marie-Line, Jacky, Michel et Jean - Association Terre sacrée - terresacree.org - Demain l'Homme - sudouest.fr avec AFP

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Mariline
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr