Agir - Fourrure : un retour en force qui vous révolte. ( Fondation 30 Millions d'Amis) - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/02/2010 à 15h08 par Jacques.


AGIR - FOURRURE : UN RETOUR EN FORCE QUI VOUS RÉVOLTE. ( FONDATION 30 MILLIONS D'AMIS)

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Agir - Fourrure : un retour en force qui vous révolte. ( Fondation 30 Millions d'Amis)

Vous êtes très nombreux à nous faire part de votre indignation : comment concevoir qu'au 21ème siècle, le massacre de millions d'animaux pour leur fourrure soit encore perpétré pour satisfaire aux exigences de la mode ?

La Fondation 30 Millions d'Amis établit un constat préoccupant sur ce que représente, en quantités et en souffrances, ce commerce à travers le monde.

L'industrie de la fourrure tue plus de 56 millions d'animaux par an (chiffres en hausse de 10% chaque année depuis 10 ans), sachant que l'Europe est responsable à elle seule de 70% de la production de fourrure d'élevage dans le monde.

La production annuelle totale représente environ 4,3 millions de peaux de renards et 29,5 millions de peaux de vison.

Depuis plusieurs années, force est de constater une croissance nouvelle pour l'industrie de la fourrure qui, soutenue par le matraquage marketing, ose affirmer sans honte que "Fur is back !" (La fourrure est de retour, NDLR).

Constater que la manufacture d'un manteau nécessite environ 80 visons, 42 renards, 40 ratons laveurs, 10 à 15 loups ou 18 lynx, est révoltant.

Une priorité : informer les consommateurs !

La Fondation 30 Millions réclame depuis plusieurs années déjà un étiquetage clair et normalisé des fourrures mises en vente sur le marché Européen.

Cet étiquetage devra pourvoir informer le consommateur sur la nature exacte et la provenance des peaux utilisées - élevage, piégeage, chasse, pays - leur qualité, l'espèce auxquelles elles ont été arrachées, ainsi que le nombre exact d'animaux qu'il a fallu tuer pour réaliser la pièce portée.

Trop nombreux sont ceux qui ignorent encore que le col de leur veste, la garniture de leur manteau ou la doublure de leurs gants sont réalisés à partir de véritables fourrures.

Certains consommateurs pensent – à tort – que ces "garnitures" sont faites à partir des chutes d'un manteau. Erreur !

90% des renards d'élevage, mais également d'autres animaux, sont tués et dépecés uniquement pour fabriquer des garnitures et non pour la manufacture de manteaux !

Sur 180 animaux tués, la fourrure de seulement 42 d'entre eux seraient réellement utilisée. Le reste serait jeté, considéré comme du simple déchet.

Fausse fourrure, vrai dilemme

La fausse fourrure ressemble souvent à la vraie et il est important de savoir faire la différence.

Le premier réflexe du consommateur devrait être de poser tout simplement la question aux vendeurs.

Mais ceux-ci seront sans doute dans l'incapacité de vous répondre, car beaucoup de magasins choisissent des modèles qui leur plaisent, sans se poser la question de savoir en quoi ils sont confectionnés.

D'autres magasins sont gérés par leur siège social et n'ont que peu de contrôle sur le choix des produits mis en vente.

Il est pourtant difficile pour les professionnels de la fourrure de conquérir de nouveaux marchés.

Par conséquent, la fourrure est souvent employée pour fabriquer les cols de certains vêtements et la clientèle jeune est devenue une cible de choix.

De plus, la vraie fourrure est fréquemment tondue ou teintée, lui donnant un aspect que l'on peut aisément confondre avec celui de la fausse fourrure.

En cas de doute, le meilleur réflexe est encore de s'abstenir d'acheter le vêtement en question.

Sans compter que l'utilisation de la fourrure ne se limite pas aux articles vestimentaires, elle est également utilisée dans la confection d'accessoires, de cadeaux tels que des animaux de décoration, des jouets pour animaux, etc...

Distinguer la vraie fourrure de la fausse.../...

Pour lire la suite, cliquer sur "lien utile

Source : labrajack.over-blog.com

Info sélectionnée par Jacques qui est désolé de vous pourrir la journée. En effet, les créateurs de mode sans scrupules redynamisent la vente de la fourrure !

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........