Abattage rituel - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/03/2010 à 23h55 par Phil.


ABATTAGE RITUEL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Abattage rituel

Paris, le 11 mars 2010

Monsieur Bruno Le Maire

Ministre de l'Alimentation de l'Agriculture et de la Pêche

Monsieur le Ministre,

Que faites-vous ? A quoi servez vous ?

Vous êtes aussi nul et inutile que votre prédécesseur !

Depuis des semaines, le scandale de la viande halal défraie les chroniques, crée une polémique auprès de la population et est dénoncé par les associations de protection animale : l'OABA et ma Fondation, qui ont été reçues par votre conseiller afin de mettre un terme immédiat aux pratiques interdites par la loi française que vous représentez.

Or rien n'a changé et les animaux abattus dans d'infâmes conditions continuent de mourir dans des souffrances indignes et inhumaines dans les abattoirs de la SOCOPA.

Votre lâcheté n'a d'égale que votre inutilité ! Parce que ce sont des animaux, vous vous en foutez comme de l'an 40 ! Ils ne peuvent revendiquer aucun traitement moins cruel et aucun syndicat ne les représente... sauf nous !

Vous êtes grassement payé pour réagir alors qu'attendez-vous ?

La loi française impose l'étourdissement préalable à toute mise à mort par saignée dans les abattoirs agréés, or cette loi n'est plus respectée et, souffrance supplémentaire, on leur pose des électrodes pour provoquer une tétanisation afin d'éviter que l'animal ne se débatte au moment de l'égorgement.

C'est absolument monstrueux !

C'est un retour à la barbarie qui n'est qu'une épouvante industrialisée et touche quotidiennement des milliers d'animaux en France. Après les promesses réitérées et non tenues de votre Président et les réactions frileuses de poules mouillées de tous ses ministres, je n'attends plus rien de ce gouvernement mais je vous somme d'assurer ce pourquoi vous avez été élu même si vous n'avez jamais eu le courage d'aller sur place voir l'enfer des abattoirs.

Brigitte Bardot

Présidente

Fondation Brigitte Bardot

Source : Fondation Brigitte Bardot

Information sélectionnée par Phil'

Pour en savoir plus sur la situation planétaire