A la recherche de l'énergie sombre avec des neutrons - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/04/2014 à 17h59 par Fred.


A LA RECHERCHE DE L'ÉNERGIE SOMBRE AVEC DES NEUTRONS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
A la recherche de l'énergie sombre avec des neutrons

 

Toutes les particules que nous connaissons ne représentent que cinq pourcent de la masse et de l'énergie de l'univers. Le reste - la "matière noire" et l' "énergie sombre" - reste mystérieux.

Une collaboration européenne, dirigée par des chercheurs de l'Université de Technologie de Vienne, a réalisé à l'Institut Laue-Langevin (ILL) à Grenoble des mesures extrêmement précises des effets gravitationnels à très courtes distances.

Ces expériences fixent des limites pour d'éventuelles nouvelles particules ou forces fondamentales à découvrir, qui sont cent fois plus restrictives que les estimations précédentes.

Des particules encore à découvrir

La matière noire est invisible mais elle agit sur la matière par sa force d'attraction gravitationnelle, influençant ainsi la rotation des galaxies. D'autre part, la matière noire est responsable de l'expansion accélérée de l'univers. Elle peut être décrite en introduisant une quantité physique, la Constante Cosmologique d'Albert Einstein.

Par ailleurs, des théories ont été avancées, appelées les théories de la quintessence : "Après tout, il est peut-être possible que l'espace vide ne soit pas complètement vide, mais imprégné par un champ inconnu, similaire au champ de High" a déclaré le Professeur Hartmut Abele (TU), directeur scientifique de l'Atominstitut et qui dirigeait le groupe de recherche.

Ces théories doivent leur nom à la "quintessence" d'Aristote - un cinquième élément hypothétique, en plus des quatre éléments classiques de la philosophie de la Grèce antique.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article publié par espacedatapresse.com et relayé par SOS-planete

 

Chacun de nous peut changer le monde. Même s'il n'a aucun pouvoir, même s'il n'a pas la moindre importance, chacun de nous peut changer le monde. Vaclav Havel

Le goût du pouvoir rend idiot et explique la mort de l'écologie politique

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Source : www.espacedatapresse.com