A Doha, nouveau fiasco pour le climat après une folle nuit de négociations - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/12/2012 à 19h49 par mich.


A DOHA, NOUVEAU FIASCO POUR LE CLIMAT APRÈS UNE FOLLE NUIT DE NÉGOCIATIONS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
A Doha, nouveau fiasco pour le climat après une folle nuit de négociations

 

Samedi 8 décembre à 3 h 30 (1 h 30 à Paris), quand, sur les écrans du centre de convention de Doha, a été annoncé, sans plus d'explication, le report à 7 h 30 de la réunion où devait être dressé l'état des lieux de la négociation sur le climat, tout le monde a compris que c'était fichu. Qu'il n'y aurait pas d'accord dans la nuit et que la 18e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques, qui devait être une simple réunion "sans enjeux majeurs", entrait dans une zone de grand danger.

Le président de la conférence, le Qatari Abdullah Ben Hamad Al-Attiyah, après avoir demandé aux négociateurs de l'"aider à faire sortir la fumée blanche", avait déjà repoussé trois fois le rendez-vous fixé initialement à 23 heures vendredi.

Que s'est-il passé avant que la conférence ne parte dans le décor ? A cette heure où le manque de sommeil pèse lourd, personne n'avait la réponse. Les rumeurs ont commencé à circuler et les nerfs à lâcher. Ce qui est sûr, c'est que la journée avait mal commencé et que petit à petit, toutes les discussions se sont grippées. Retour sur une folle nuit dont sont malheureusement coutumiers les diplomates du climat.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Laurence Caramel - Doha, envoyée spéciale, publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

Rendez-vous en 2015. Quels que soient les résultats de la conférence de l'ONU sur le changement climatique qui s'est achevée cette nuit à Doha (Qatar), c'est dans trois ans que la communauté internationale devrait se retrouver pour conclure un accord...

Sommet de Doha : la planète attendra

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Laurence Caramel - Doha, envoyée spéciale

Source : www.lemonde.fr