Le décollage pour la Lune de la méga fusée Artemis 1 SLS encore reporté! Pas de nouvelle date prévue

A Bornéo, les soins dentaires protègent la forêt tropicale - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/09/2011 à 12h37 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
A Bornéo, les soins dentaires protègent la forêt tropicale

Les spécialistes estiment que les étendues boisées auront complètement disparu de Bornéo d'ici une vingtaine d'années.

 
« Elle a la passion, l'intensité et la volonté. » C'est ainsi que Kinari, l'un de ses proches, décrit la dentiste indonésienne Hotlin Ompusunggu, 36 ans. Un bel éloge qui trouve sans doute sa source dans le projet qu'elle a mis sur pied : innovant, il propose des réductions sur les soins dentaires aux patients qui acceptent de protéger la forêt tropicale indonésienne.

Cette initiative remarquable a valu à Mme Ompusunggu le prix Withley, qu'elle a reçu en mai dernier et qui récompense les contributions exceptionnelles de protection de la forêt depuis 1994.

« Je me souviens d'une jeune fille de 12 ans qui a eu la mâchoire presque cassée à la suite d'une infection dentaire chronique. Son père l'a amenée dans ma clinique, il y a un an pour un traitement. Il ne voulait pas couper les arbres de Bornéo, habitat naturel des orangs-outans, pour payer les factures médicales de sa fille. Reconnaissant des soins prodigués, il nous a aporté du fumier pour planter des arbres dans le cadre de nos programmes de reforestation.

Ce projet fonctionne », avait-elle déclaré une fois distinguée.

Après s'être investie dans plusieurs actions humanitaires, notamment à Sumatra, elle s'est installée dans le Kalimantan occidental, où elle a lancé ce programme qui concilie santé humaine et santé environnementale.

Dans sa clinique baptisée « Alam Sehat Lestari » (« en bonne santé, nature éternelle ») et communément appelée « Asri », les patients reçoivent des explications sur le fonctionnement de l'établissement.
 


 

Chaque village est par ailleurs marqué par un code couleur suivant les pratiques de déforestation. « Si vous venez d'un village qui a protégé le parc national Gunung Palung, vous obtenez le plus grand rabais sur le coût du traitement.

Si vous venez d'une zone bleue, où des progrès ont été enregistrés, vous obtenez un rabais de 50 pour cent. Si vous venez d'une zone rouge, où l'abattage illégal se poursuit, vous ne bénéficiez que d'une réduction de 30 pour cent », précise Etty Rahmawati, chargée de la sensibilisation communautaire.

Et d'ajouter : « vous pouvez payer avec des semis, des nattes, des paniers ou même avec des sacs de fumier ».

Une trentaine de gardiens sont aujourd'hui chargés de surveiller les pratiques des villageois et de les inciter à abandonner l'exploitation forestière illégale. « J'ai convaincu deux bûcherons d'arrêter l'abattage illégal. Il en reste encore un mais j'espère le convaincre aussi », raporte l'un d'entre eux.

Mme Ompusunggu sait parfaitement quant à elle que l'exploitation forestière illégale, stimulée par la hausse de la demande de bois et d'huile de palme à l'échelle mondiale, détruit d'importantes quantités de surfaces boisées chaque année, ce qui n'est bien sûr pas sans conséquence pour la biodiversité.

Des centaines de milliers d'orangs-outangs auraient disparu ces dernières décennies et à ce rythme l'espèce pourrait s'éteindre totalement d'ici vingt ans. La dentiste peut cependant encore faire des émules et au moins retarder l'échéance...

 
Lien corrompu. Pour accéder à l'article, cliquez ici

 

Un article de Allison Fourrier, publié par Zegreenweb

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Allison Fourrier

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.