CLIMAT : Il n'y a jamais eu autant de CO2 dans l'atmosphère depuis 4 millions d'années !

95 % des feux de brousse dus aux activités humaines - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/09/2011 à 11h53 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
95 % des feux de brousse dus aux activités humaines

 
Au cours des dernières années, de nombreux pays ont dû faire face à une recrudescence des feux de forêt, d'une ampleur croissante, notamment sous la pression des changements climatiques. Jugeant déficientes les politiques de gestion de ces feux, le Partenariat de Collaboration sur les Forêts (CPF) (1) appelle à concentrer les efforts de lutte sur la gestion des paysages, hors forêts.

En effet, les feux se déclarent souvent sur des terres agricoles ou des pâturages, avant de se propager aux forêts avoisinantes. Sont en cause certaines pratiques, telles que brûler des résidus de récolte, défricher des terres par brûlis ou mettre le feu aux pâturages pour favoriser la repousse de la végétation.

Certaines précautions permettent, pourtant, d'atténuer les risques de propagation d'incendies. Ainsi, il s'avère plus judicieux de privilégier des mosaïques paysagères, incluant diverses utilisations des terres, au détriment de vastes zones boisées homogènes, notamment dans des régions abritant une végétation sujette au feu. De même, il est recommandé de brûler les résidus agricoles au début de la saison sèche, lorsque le paysage environnant n'est pas encore trop aride, et d'être vigilant quant à la force du vent.
 


 

Enfin, le drainage des tourbières est également propice aux incendies. L'an dernier, des « méga-feux » ont ravagé plus de 14 millions d'hectares et tué plus de 50 personnes en Fédération de Russie. Ils devinrent incontrôlables en raison des tourbières avoisinantes, drainées pour irriguer les terres cultivées, et se propagèrent aux forêts voisines.

La plupart des feux sont déclenchés par l'homme. Pour preuve, 95 % des feux de brousse sont dus aux activités humaines dans les forêts et les zones adjacentes.

Pour le CPF, l'intégration de la gestion des feux dans le cadre de stratégies plus vastes de gestion des paysages permettrait de réduire la fréquence et l'intensité des feux de forêt. Les pays doivent également travailler à optimiser la gestion des feux (opérations d'extinction, alerte rapide etc.) et le domaine, souvent négligé, de la prévention (brûlage dirigé, planification préalable, formation des communautés locales etc.).

1- Cet organe se compose de 14 organisations internationales et secrétariats de conventions.

 

Un article de Cécile Cassier, publié par Echo-Nature

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Cécile Cassier

Source : www.echo-nature.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.