93% du soja et 80% du maïs aux USA viennent de semences OGM de Monsanto - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/10/2010 à 09h19 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
93% du soja et 80% du maïs aux USA viennent de semences OGM de Monsanto

.
La plupart des gens ne savent pas qu'une grande partie de la nourriture qu'ils mangent chaque jour a été génétiquement modifiée.

En fait, il s'est littéralement produit une révolution durant la dernière décennie.

Aujourd'hui, 93% du soja et 80% du maïs aux Etats-Unis viennent de graines génétiquement modifiées selon les brevets de la société Monsanto.

Mais est-ce une bonne révolution ?

Est-ce une chose positive qu'une société ait le contrôle d'un pourcentage aussi élevé des semences ?

Y a-t-il des raisons de croire que la modification génétique de notre nourriture pourrait être préjudiciable pour nous tous ?

La vérité est que Monsanto a acquis une part de marché croissante dans le marché des semences, les prix pour les semences génétiquement modifiées de Monsanto ont augmenté de façon constante.

En fait, ces prix ont presque doublé au cours des dix dernières années.

Les concurrents de Monsanto affirment qu'ils ont "impitoyablement" étouffé la concurrence dans l'industrie des semences.

Ils veulent que le gouvernement envisage une action antitrust contre Monsanto.

Mais ce ne sont pas les seuls à être en colère.

De nombreux agriculteurs en ont assez de l'utilisation impitoyable que Monsanto fait du système judiciaire.

Partout aux États-Unis, le vent porte les semences génétiquement modifiées de Monsanto dans des champs voisins.

Monsanto envoie régulièrement des enquêteurs pour visiter les fermes et voir si des souches de Monsanto se retrouvent sur ces exploitations.

S'il y en a, Monsanto s'acharne sur ces agriculteurs.

D'autres militants sont préoccupés par l'impact de Monsanto sur l'environnement.

Voyez-vous, une fois que les cultures génétiquement modifiées sont libérées dans la nature il est pratiquement impossible de les contenir ou les retrouver.

Les insectes, les oiseaux et le vent transportent facilement les semences génétiquement modifiées dans les champs voisins et au-delà.

Le pollen des plantes génétiquement modifiées finit par se croiser durant la pollinisation avec les cultures naturelles et les espèces sauvages apparentées.

En fait, une fois les OGM suffisamment répandus, les cultures naturelles peuvent disparaître.

Vous ne pouvez pas remettre le génie dans la bouteille.

A-t-il été sage pour le gouvernement des États-Unis de permettre tant de cultures génétiquement modifiées dans l'environnement, surtout quand on ne connait pas les impacts de ces cultures sur l'environnement et la santé à long terme ne sont pas connus ?

La vérité est que de nombreux experts de santé naturelle affirment qu'il y a de plus en plus de preuves que les aliments génétiquement modifiés ont un lien avec les allergies alimentaires, les lésions intestinales, les maladies auto-immunes, l'anémie, le diabète, l'infertilité et même le cancer.

Des études scientifiques indépendantes sur les effets des organismes génétiquement modifiés ont donné des résultats très inquiétants.

Cependant, les scientifiques indépendants et mêmes les représentants du gouvernement qui ont osé remettre en question l'innocuité des aliments génétiquement modifiés ont été harcelés, menacés et même dans certains cas renvoyés.

Certaines personnes veulent s'assurer que le public ne connaisse qu'un son de cloche.

Avec des milliards de dollars de profits à faire, il serait sûrement gênant que la vérité sur les aliments génétiquement modifiés soit connue de l'opinion publique américaine.

La réalité est que la cupidité monumentale des « méga-corporations » que nous avons créés va finir par tuer beaucoup de gens.

Si ces cultures génétiquement modifiées rencontrent des problèmes ou sont plus sensibles aux maladies que les versions naturelles, pourrait-on se retrouver avec une situation d'urgence alimentaire massive ?

S'il se trouve finalement qu'une augmentation massive de certaines maladies cette décennie est due à des aliments génétiquement modifiés, que se passera-t-il pour la demande en semences biologiques ?

Il y a beaucoup de ces questions sans réponses.

Beaucoup de monde prennent conscience de plus en plus des cultures génétiquement modifiées et cherchent à les éviter, mais la réalité est qu'elles sont quasiment partout et qu'on les retrouve dans un nombre croissant de produits alimentaires, de sorte qu'il est presque impossible de les éviter totalement.

.../...

J'espère que quelqu'un à Washington DC va se réveiller avant qu'il ne soit trop tard.

Pour lire la totalité de cet article, cliquer sur "Source"

Note d'Apache :

Liste des 38 OGM autorisés par "SAS Nicolas Sarkosy 1er" en juillet 2010 : Cliquer ici

Le point sur les OGM

.

Auteur : NewsOfTomorrow

Source : newsoftomorrow.org

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • OGM - 
  • Monsanto
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr