36 heures pour stopper la dévastation des océans (pétition) - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/09/2011 à 18h59 par Mich.


36 HEURES POUR STOPPER LA DÉVASTATION DES OCÉANS (PÉTITION)

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
36 heures pour stopper la dévastation des océans (pétition)

 

Chers amis,

Nos océans subissent une destruction systématique, et nous avons 36 heures pour tirer la sonnette d'alarme. L'industrie des produits de la mer utilise de longues chaînes à lourds maillons métalliques pour traîner de grands filets qui raclent les fonds marins en quête de poissons et emportent tout sur leur passage.

Cette technique du "chalutage de fond" revient à saigner à blanc une forêt pour attraper un perroquet, et seul notre cri d'indignation pourra y mettre fin.

Dans deux jours, des décideurs à l'ONU se réunissent pour évaluer l'impact de cette pratique destructrice. Les nations des îles du Pacifique se battent pour sauver les océans et ont demandé aux membres d'Avaaz de les soutenir.

Saisissons cette chance de victoire -- si nous sommes suffisamment nombreux à nous exprimer aujourd'hui, cela renforcera leur poids face aux grands pays pêcheurs. Cela encouragera aussi les pays influents comme les Etats-Unis et l'Australie, qui ont déjà interdit le chalutage de fond dans leurs eaux, à demander la protection des hauts-fonds du monde entier.

Lançons un immense appel urgent pour arrêter cette destruction insensée de nos océans -- les délégués remettront directement nos voix à la réunion de l'ONU. Signez maintenant et allons jusqu'à un demi-million de voix dans les prochaines 36 heures !

De gigantesques chalutiers se déplacent méthodiquement d'un écosystème marin à l'autre, broyant les barrières de corail et aspirant toute créature vivante pour ne laisser derrière eux que de vastes déserts qui ne pourront pas se régénérer avant plusieurs centaines d'années.

En un seul passage, certains bateaux sont capables de raser une zone équivalente à 5 000 terrains de football. Le Canada, la Russie et l'Espagne sont en pointe dans l'expansion de cette entreprise destructrice qui touche les eaux profondes les plus diverses et les plus précieuses au monde.

Les principaux pays de pêche ont déjà eu 6 ans pour étudier les effets du chalutage de fond et évoluer vers des pratiques durables. La plupart ont échoué à honorer leurs engagements à protéger les océans et continuent d'allouer d'immenses subventions - plus de 162 millions de dollars par an - à la destruction en règle des océans.

La réunion de cette semaine est notre meilleure chance d'inverser la tendance. Une équipe internationale de scientifiques marins a récemment appelé à mettre un terme définitif à la pêche dans les hauts-fonds, et la Commissaire européenne à la pêche a exprimé son hostilité à l'octroi de subventions publiques aux chalutiers de haute mer.

Une nouvelle dynamique est lancée, mais nous aurons besoin d'un tollé mondial des citoyens pour faire de cette réunion à l'ONU un moment important où les nations seront face à leurs responsabilités. Rejoignez l'appel pour sauver les océans, signez la pétition maintenant et faites-la suivre à vos amis:

http://www.avaaz.org/fr/stop_ocean_clear_cutting_fr?tta

 

 

L'an dernier, les membres d'Avaaz ont apporté un soutien décisif au Royaume-Uni pour la création de la plus grande aire marine protégée dans l'archipel des Chagos. Nous avons également aidé à mettre un sommet sur les baleines sous le feu des projecteurs internationaux, ce qui a permis d'obtenir l'extension du moratoire mondial sur la chasse à la baleine.

Lorsque nous agissons ensemble, nous obtenons de vrais résultats dans la préservation des mers et de la grande diversité du monde naturel! Mobilisons-nous dès maintenant aux côtés des nations des îles du Pacifique et de tous les défenseurs des océans pour ouvrir la voie à une nouvelle ère de protection de la nature.

Avec espoir,

Stéphanie, Iain, Antonia, Emma, Ricken, Alice, Wissam et toute l'équipe d'Avaaz

 

Une pétition d'Avaaz.org

 

Signez la pétition ICI

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : avaaz.org

Source : www.avaaz.org

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • océans - 
  • pêche