34 groupes indiens de Colombie menacés de disparaître - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/09/2010 à 13h25 par Tanka.


34 GROUPES INDIENS DE COLOMBIE MENACÉS DE DISPARAÎTRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
34 groupes indiens de Colombie menacés de disparaître

Selon un article publié par le Haut Commissariat des Nations Unies, et relayé par l'organisation Survival International, au moins 34 groupes indiens basés en Colombie pourraient être amenés à disparaître.

Le climat ambiant de violence exacerbée serait la principale cause de cette menace. En effet, les Indiens sont confrontés à une recrudescence des menaces de mort et des meurtres, les jeunes étant enrôlés de force au sein de groupes armés.

D'après le document paru, les assassinats d'Indiens de Colombie auraient augmenté de 63 % entre 2008 et 2009. En atteste la mort, deux semaines avant la publication de l'article, de Luis Socarrás Pimienta, leader du peuple Wayúu, abattu devant son domicile dans la province de la Guajira, au Nord du pays.

Sont notamment mentionnés dans le rapport les peuples Awá et Nukak. Constituant l'un des derniers peuples nomades d'Amazonie, les Nukak auraient perdu plus de la moitié de leur population depuis l'arrivée des colons cultivateurs de coca sur leur terre.

A l'heure actuelle, ils sont contraints de survivre dans des abris de fortune, en périphérie des villes ou dans la forêt où règne la violence.

Déjà, un précédent rapport des Nations Unies informait de cette vague de violence, dénonçant un programme soupçonné d'oeuvrer à un « nettoyage ethnique » au profit de cultures illicites ou de l'établissement d'entreprises agroalimentaires, notamment des plantations de palmiers à huile.

Aussi, et ce malgré les efforts réalisés par l'Etat colombien, l'article affirme que le risque d'extinction physique et ethnique de ces groupes indiens est réel, voire même s'est intensifié dans certains cas.

SOS-planete





Auteur : Cécile Cassier

Source : www.univers-nature.com