30 organisations de la société civile demandent la fin de l'arbitrage entre investisseurs et états - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/05/2019 à 20h30 par Exo007.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
30 organisations de la société civile demandent la fin de l'arbitrage entre investisseurs et états

            

 

 

 

Le 29 avril 2019 - Alors que la Cour de Justice de l'Union européenne doit se prononcer le 30 avril prochain sur la légalité du mécanisme d'arbitrage entre investisseurs et États inclus dans l'accord commercial UE/Canada (CETA), 30 organisations de la société civile demandent la fin de ce système de justice d'exception qui bénéficie exclusivement aux investisseurs étrangers au détriment des Etats et des citoyens et mine la démocratie.

 

 

“Vous pourrez réglementer mais parfois vous devrez payer”.

 

Il y a deux ans, lors des débats autour de la ratification de l'accord commercial entre l'Union européenne et le Canada (CETA), c'est par cette phrase lapidaire qu'un représentant canadien avait répondu aux députés wallons qui se demandaient si le CETA allait contraindre les Etats européens à payer des amendes pour pouvoir légiférer dans l'intérêt général.

 

(...)

 

Parce que ces accords de protection des investissements vont à l'encontre de l'Accord de Paris sur le climat et des principes démocratiques, et qu'ils remettent en cause la capacité des Etats à légiférer pour défendre l'intérêt général, nous demandons d'y mettre fin. En quelques semaines, plus d'un demi million de citoyens européens ont signé la pétitionStop Impunité. Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales”. A la place, l'Union européenne et les Etats membres devraient plutôt soutenir activement le traité en négociation à l'ONU pour exiger le respect des droits humains, sociaux, environnementaux, par les entreprises multinationales.

 

 

Organisations signataires :

ActionAid France ; AITEC, Alofa Tuvalu, Amis de la Terre France, ATTAC France, Bloom, CADTM France, CCFD-Terre Solidaire, CFE-CGC, CGT, Collectif Éthique sur l'étiquette, Comité Pauvreté et Politique, Confédération paysanne, CRID, Emmaüs International, Foi et Justice Afrique Europe, Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme, foodwatch France, France Amérique Latine, Greenpeace France, Institut Veblen, Justice et Paix, Ligue des Droits de l'Homme, Notre affaire à tous, ReAct, Réseau Roosevelt, SNESUP-FSU, Sherpa, Terre des Hommes France, Union syndicale Solidaires

 

(...)

 


Pour lire la totalité et signer la pétition, cliquer ICI

 

Une actualité de Les Amis de la Terre, publiée par amisdelaterre.org et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sur le même sujet :

 

NOUVELLE ATTEINTE À LA DÉMOCRATIE: LA CEJ VALIDE LES TRIBUNAUX D'ARBITRAGE PRÉVUS DANS LE CETA

 

Vous aimez le CETA, vous adorerez le JEFTA : Que contient l'accord commercial entre l'UE et le Japon - L'atelier

Tafta et Ceta : faut-il avoir peur des traités transatlantiques de libre échange ? - L'atelier

 


abonnés

 

En avril, l'Assoce a reçu 38 Euros

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

    

 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux

      


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
   

 

   Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Etre bien informé et pouvoir agir sur le climat social et environnemental. Tout va si vite ! Vous n'allez pas en croire vos yeux ;o) Carpe Diem durable

 

 

     

 

 

Contacter Michel : sos-planete(at)terresacree.org

 

Auteur : Les Amis de la Terre; amisdelaterre.org

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Exo007
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.