2013 : année européenne contre le gaspillage alimentaire - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/11/2011 à 02h27 par Kannie.


2013 : ANNÉE EUROPÉENNE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
2013 : année européenne contre le gaspillage alimentaire

 

Titre initial :
2013 pourrait être proclamée année européenne contre le gaspillage alimentaire

 

Le gaspillage alimentaire devient le nouveau cheval de bataille du Parlement européen. Les Eurodéputés appellent, ce mercredi 23 novembre, à diviser par deux d'ici 2025 ce fléau, en adoptant des mesures urgentes. Dans cette optique, ces derniers proposent de proclamer 2013 comme l'année européenne contre le gaspillage alimentaire.

Dans une résolution adoptée ce mercredi, les Eurodéputés appellent les Etats membres à mettre en oeuvre des campagnes pour apprendre aux consommateurs à éviter le gaspillage alimentaire.

Concrètement, il s'agirait de transmettre des règles de vie aux enfants par le biais de l'école. Les élèves pourraient, par exemple, apprendre à stocker, cuisiner et utiliser la nourriture pour réduire leurs déchets.

Autre piste de réflexion : la création d'une nouvelle forme de péremption. Jusqu'ici, les consommateurs connaissaient les "dates limites de consommation" et "à consommer de préférence avant le". Les Eurodéputés proposent d'instaurer une étiquette marquée "à vendre avant le".

Le Parlement européenne rappelle que près de la moitié de la nourriture est gaspillée par les foyers et les supermarchés européens chaque année, alors que 79 millions d'Européens vivent sous le seuil de pauvreté.

 

Un article publié par ladepeche.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : LA DEPECHE

Source : www.ladepeche.fr