15 tonnes d'ivoire d'éléphant saisies en Malaisie - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/12/2011 à 15h38 par Tanka.


15 TONNES D'IVOIRE D'ÉLÉPHANT SAISIES EN MALAISIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
15 tonnes d'ivoire d'éléphant saisies en Malaisie

 
Augmentation stupéfiante du volume des saisies en 2011

(Bruxelles, Belgique) 13 décembre 2011 - Les autorités malaises ont saisi la quantité effarante de 15 tonnes d'ivoire d'éléphant hier à Port Klang, à l'ouest de Kuala Lumpur. C'est la sixième et de loin la plus importante saisie d'ivoire impliquant la Malaisie ces derniers mois.

Le lot saisi provient de Mombasa au Kenya et voyageait dans des containers supposés contenir des objets en grès sculptés à la main. Les autorités malaises ont estimé la valeur de cette saisie à environ 17,8 millions d'euros. Le chargement était destiné à SihanoukVille au Cambodge, une ville portuaire située à 185 km au sud-ouest de Phnom Penh.

L'opération d'hier constitue la plus importante saisie de l'année 2011 marquée par une quantité accablante d'ivoire confisqué. Rien qu'au premier semestre 2011, le volume d'ivoire saisi dépasse les quantités saisies annuellement depuis 3 ans. Entre août 2009 et juin 2011, ETIS a enregistré pas moins de 4 saisies par jour.

IFAW (Fonds international pour la protection des animaux - www.ifaw.org) salue la saisie effectuée par les autorités malaises mais met en garde: le trafic d'ivoire continuera d'enrichir la criminalité organisée internationale et de détruire la biodiversité tant que l'on n'arrêtera pas, ne condamnera pas et n'infligera pas des sanctions exemplaires et dissuasives à quiconque prend part à ce commerce.

Le trafic d'ivoire reste une activité lucrative et peu risquée pour la criminalité internationale, aussi impliquée dans le trafic d'armes et de drogue," déclare Kelvin Alie, Responsable du Programme sur le commerce des espèces sauvages chez IFAW. "Chaque morceau d'ivoire provient d'un éléphant mort. Un éléphant tué pour son ivoire a toutes les chances d'avoir été mitraillé de dizaines de balles d'AK-47 ou d'avoir subi une longue et douloureuse agonie avant de mourir empoisonné ou victime de pièges artisanaux plus barbares les uns que les autres."

IFAW travaille de concert avec INTERPOL pour lancer le Projet WISDOM en 2012 lequel s'attaquera à l'horreur du trafic d'ivoire. Le programme de criminalité environnementale d'INTERPOL coordonnera les opérations de lutte contre le trafic à travers l'Afrique, qui aboutiront à des arrestations, des condamnations, et porteront un très sérieux coup à la menace la plus cruelle qui pèse actuellement sur les éléphants.

"Les opérations conjointes que nous soutenons avec INTERPOL sont cruciales pour sauver les éléphants dès maintenant, mais in fine nous devons obtenir une interdiction complète du commerce de l'ivoire. C'est le seul moyen d'éradiquer le trafic d'ivoire" conclut Kelvin Alie.
 

 
NOTES:

Compter, mesurer, enregistrer et développer un suivi complet du braconnage des éléphants est impossible. Les quantités et les distances induites rendent la tâche herculéenne c'est la raison pour laquelle on se retrouve avec des preuves anecdotiques, des histoires et des décomptes qui, une fois combinés, peuvent nous donner un aperçu du commerce illicite global de l'ivoire et nous faire mesurer l'ampleur de la menace qui pèse sur les éléphants.

Il est évident que la menace est très grave. Selon ETIS, on constate "une augmentation constante du commerce illicite de l'ivoire depuis 2004, avec un pic exceptionnellement haut en 2009....les saisies d'ivoire ont atteint des niveaux records en 2009 qui ont perduré en 2010."
 

Un article d'Espace data presse
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : www.espacedatapresse.com