15 impulsions radio détectées depuis une galaxie naine située à 3 milliards d'années lumière - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/09/2017 à 15h18 par Jacky.


15 IMPULSIONS RADIO DÉTECTÉES DEPUIS UNE GALAXIE NAINE SITUÉE À 3 MILLIARDS D'ANNÉES LUMIÈRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
15 impulsions radio détectées depuis une galaxie naine située à 3 milliards d'années lumière

 

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe)..

 

BOUTIQUE éthique Demain l'Homme : En ce moment, entre autres objets UTILES ET RESPONSABLES, ce PORTE-CARTE ANTI PIRATAGE RFID -aux normes européennes- destiné à se protéger des personnes malveillantes qui peuvent dépouiller notre compte bancaire en un clin d'oeil, simplement en nous frôlant -dans les rues ou dans les magasins- à moins de 50 centimètres (article en préparation par notre équipe).

 

Merci de cliquer ICI

 

Un article scientifique américain, traduit par Jacky, lanceur d'alerte pour Demain l'Homme

 

 

Note de Jacky : que la source soit un pulsar, un trou noir ou des traces de civilisations extraterrestres ou autre chose encore, cela reste pour nous un mystère dont l'Univers a le secret.

Une vidéo à écouter pour situer le contexte de cette enquête astrophysique

 

Disons encore que la vidéo suivante est -ne nous en cachons pas- incompréhensible pour un novice en astronomie. En revanche, un spécialiste passionné se délectera, tant les infos délivrées sont surprenantes, nombreuses et détaillées

 

 

Breakthrough Listen, une initiative pour trouver des signes de vie intelligente dans l'univers, a détecté 15 impulsions radio brèves mais puissantes, issues d'une source mystérieuse et récurrente - FRB 121102 - loin dans l'univers.

 

 

Les rafales radio rapides sont des impulsions brèves et lumineuses d'émissions radio provenant de sources lointaines, mais largement inconnues. Or, le FRB 121102 est le seul à se répéter : plus de 15 rafales à haute énergie ont été observées à partir de l'objet identifié l'année dernière Une galaxie naine à environ 3 milliards d'années-lumière de la Terre.

 

 

Les explications possibles pour les rafales répétitives vont des explosions des étoiles à neutrons rotatifs avec des champs magnétiques extrêmement forts - ce qu'on appelle les aimants - à une idée plus spéculative : ils sont des sources d'énergie dirigées, des rafales laser puissantes utilisées par les civilisations extraterrestres pour alimenter le vaisseau spatial, semblable à Breakthrough.

 

 

Le plan de Starshot prévoit d'utiliser des impulsions laser puissantes pour propulser le nano-engin spatial vers l'étoile la plus proche de notre système solaire, Proxima Centauri.

 

 

"Des éclats de cette source n'ont jamais été observés à cette fréquence élevée", a déclaré Andrew Siemion, directeur du Berkeley SETI Research Center et du programme Breakthrough Listen.

 

 

Alors que les astronomes du monde entier essaient de comprendre le mécanisme générant des éclats de radio rapides, ils ont pointé à plusieurs reprises leurs radiotélescopes sur FRB 121102. Siemion et son équipe ont alerté la communauté astronomique de l'activité à haute fréquence par télégramme lundi soir, 28 août.

"En plus de confirmer que la source se manifeste à nouveau, la haute résolution des données obtenues par l'instrument Listen permettra de mesurer les propriétés de ces rafales mystérieuses avec une précision jamais atteinte auparavant", a déclaré le chercheur Vishal Gajjar, qui a découvert l'activité accrue.

(...)

 

Indépendamment de la source ultime de FRB 121102, lorsque les impulsions récemment détectées ont quitté leur galaxie hôte, notre système solaire avait moins de 2 milliards d'années, a noté Steve Croft, un astronome Breakthrough Listen à UC Berkeley. La vie sur terre ne portait que sur des organismes unicellulaires. Ce serait encore un milliard d'années avant même que la vie multi-cellulaire la plus simple n'ait commencé à évoluer.

 

 

Dans le cadre du programme Breakthrough Listen pour observer les étoiles et les galaxies proches pour les signatures de la technologie extraterrestre, l'équipe scientifique du projet à UC Berkeley a ajouté le FRB 121102 à sa liste de cibles. Dans les premières heures du samedi 26 août, Gajjar a observé cette zone du ciel à l'aide de l'instrument Breakthrough Listen backend au Green Bank Telescope en Virginie-Occidentale.

 

 

L'instrument a accumulé 400 téraoctets (un million de millions d'octets) de données sur une période de cinq heures, en observant toute la bande de fréquences de 4 à 8 GHz. Ce grand ensemble de données a été recherché pour la signature de pulsations courtes de la source sur une large gamme de fréquences, avec une dispersion caractéristique ou un retard en fonction de la fréquence, causée par la présence de gaz dans l'espace entre la Terre et la source. La forme distinctive que la dispersion impose sur la pouls initiale est un indicateur de la quantité de matériau entre nous et la source, et donc un indicateur de la distance à la galaxie hôte.

 

 

L'analyse par Gajjar et l'équipe Breakthrough Listen ont révélé 15 nouvelles impulsions de FRB 121102. Les observations montrent pour la première fois que des éclats de radio rapides émettent à des fréquences plus élevées que celles observées précédemment, les émissions les plus brillantes se situant à environ 7 GHz.

 

 

"Les capacités extraordinaires du récepteur backend, qui permet d'enregistrer plusieurs gigahertz de bande passante à la fois, se divisent en milliards de canaux individuels, permettent une nouvelle vue du spectre de fréquences des FRB et devraient apporter une lumière supplémentaire sur les processus générant Aux émissions de FRB ". Gajjar a déclaré.

"Que les bruits de radio rapides se révèlent être des signatures de la technologie extraterrestre, Breakthrough Listen contribue à repousser les frontières d'un domaine nouveau et en croissance rapide de notre compréhension de l'univers qui nous entoure", a déclaré M. Siemion.

 

(...)

 

...Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Robert Sanders, publiée par news.berkeley.edu et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sursaut radio rapide : les astronomes découvrent l'origine d'un mystérieux signal venu de l'espace

Le son des éclats de radio rapides de FRB 121102 à télécharger

Trappist-1 : comment y chercher la vie ? Les réponses de l'astrophysicien Franck Selsis

 

 

 

abonnés à la newsletter
bimestrielle GRATUITE
donnant
droit à 4 mois d'abonnement
à la
version PREMIUM particulière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.....

 

 

 

 





Auteur : Robert Sanders - news.berkeley.edu