Le 19 septembre 2006 : Un travail bénévole de S. M. que nous remercions vivement.

TOUT EN BAS! Ascenseur express

En 2025, dans 12 ans déjà  la fin du zinc et de l'acier galvanisé

 

de Michel walter

environnement, nature, vert, écologie, biologique, planète Terre


avant la fin de l'acier galvanisé!


Le zinc : les gisements exploitables à un cout admissible seront épuisés en 2025

Le zinc est un élément chimique, de symbole Zn et de numéro atomique 30.

Après l'argent et le palladium, le zinc est la septième ressource non renouvelable amenée à disparaitre du fait de l'exploitation humaine intensive. En même temps que l'or et l'indium.

Le stock est estimé à 180 millions de tonnes dans les gisements exploitables.

Juin 2008 : il reste 17 années de réserve, au rythme actuel de production qui est de 10,5 millions de tonnes par an.

L'épuisement de ce métal sera donc définitif en 2025.

Les sources proviennent essentiellement de L'USGS (le service géologique des Etats unis) http://minerals.usgs.gov/

Notons que les chiffres de notre étude sont contestés par un site qui estime qu'il reste plus de 55 années de réserves de zinc et que cet élément sera donc épuisé en 2063.

Mais les problèmes engendrés par sa disparition interviendront bien avant l'une ou l'autre de ces dates fatidiques.

Bien sûr, le zinc sera encore présent dans le sous-sol, mais sous forme extrêmement diluée et donc inexploitable.

Près de la moitié de la production de zinc sert à la galvanisation de l'acier. Le reste est utilisé dans la fabrication du laiton et d'autres alliages.

En fait le zinc est utilisé pour purifier l'eau, contribuant ainsi à la résolution d'un des plus grands problèmes environnementaux de la planète. De même, les batteries air-zinc recyclables utilisées pour les véhicules électriques participent à une meilleure qualité de l'air en ville. Le zinc est également utilisé dans les produits pharmaceutiques et cosmétiques, notamment pour le soin et la protection de la peau contre les agressions du soleil. Le zinc est nécessaire dans les engrais pour améliorer le rendement des récoltes. Il est présent tout autour de nous au quotidien, dans nos maisons, nos équipements électroménagers, nos outils, les jouets, dans nos bureaux, nos ordinateurs, nos voitures, les trains, les avions...

Même si, grâce à des technologies avancées, nous découvrions de nouveaux gisements au cours d'explorations plus poussées de la croute terrestre, cela ne ferait que repousser l'échéance de quelques années et ne modifierait pas grand chose à la donne.

A noter que le zinc est également présent tout au fond des océans sous forme de boues métallifères, mais à quel prix?

Le zinc provient de l'explosion de l'étoile dont les débris ont donné naissance au Soleil et à la Terre, il y a plus de cinq milliards d'années.

On ne peut pas synthétiser le zinc et il n'existe aucun substitut. La Lune et les astéroïdes n'en contiennent pas sous une forme exploitable. Et vous vous rendez compte de la dépense d'énergie qu'il faudrait pour en ramener de Mars ou de Vénus!

A l'heure actuelle, environ 30% de la consommation mondiale de zinc provient de zinc recyclé, récupéré en partie des chutes neuves de fabrication et transformation comme des résidus de galvanisation, des poussières et des cendres de fours. Il est difficile d'estimer le taux de récupération du zinc avec précision, étant donné la très longue durée de vie de nombreux produits à base de zinc, plus de 100 ans dans certains cas. Néanmoins, sur la base d'estimations fondées sur des données historiques de consommation et le cycle de vie des produits, 80% du zinc disponible serait effectivement recyclé, chiffre qui pourrait augmenter compte tenu des progrès technologiques réalisés dans le domaine du recyclage.

Remarquons également que le zinc peut être indéfiniment recyclé sans aucune perte de ses propriétés physiques ou chimiques. Il constitue donc à ce titre une ressource valorisable et durable pour les générations futures.

Il restera le recyclage, mais l'offre sera certainement bien inférieure à la demande, qui ne va cesser de croitre avec le développement exponentiel des pays émergeants.

L'Australie possède 24% des réserves connues, La Chine 18% et le Pérou 10%.

 

En savoir plus sur le zinc : http://fr.wikipedia.org/wiki/Zinc

 

environnement, nature, écologique, bioNous avons reçu de Annette, le 22 août 2008 :

Super votre article ! Je vous lis toujours avec beaucoup d'intérêt !
C'est d'ailleurs la première chose que je fais chaque jour quand j'ouvre mon PC. Vous êtes un "bol d'air" dans le train-train de la vie quotidienne. Et toujours malheureusement si vrai...
Bon week-end.
ANNETTE

On n'y pense pas, mais sans l'acier galvanisé nous ne pourrions ériger de gratte-ciels, ni d'ailleurs fabriquer de voitures, voire la grande majorité des machines qui envahissent le quotidien de plus en plus d'humains.

L'acier galvanisé est fait d'une âme de fer mêlée à un peu de carbone et plongée dans un bain de zinc en fusion. Le zinc assure une protection durable contre la corrosion. Ainsi 76 ans après son érection, l'Empire State Building tient-il toujours debout. Sans le discret zinc, le fer constituant son armature aurait rouillé depuis longtemps et les 102 étages d'un des plus hauts building américains (après la Sears Tower) seraient actuellement réduits à un amas de gravats.

Or on vient d'apprendre que les mines de zinc seront totalement épuisées en 2025, en même temps que les mines d'or et d'indium. Et cela partout dans le monde.

Alors, dans 17 ans seulement, fini les villes tout en hauteur, et dans la foulée fini les bagnoles, fini les machines, fini les robots ?

Dès 2012, on aura juste eu le temps de construire Al Buri à Dubaï qui culminera à 855 mètres d'altitude et quelques derniers autres monstres qui deviendront la fierté des mégalopoles internationales. Et puis pschitt ! Plus de ressources métalliques. On redescendra brusquement au ras des pâquerettes, s'il en reste!

Est-ce possible ? Le début de la fin programmée de notre civilisation telle que nous la connaissons 25 ans avant la fin annoncée du pétrole ! En voilà une nouvelle qu'on ne chante pas sur tous les toits, afin que nous continuions sans réfléchir à consommer jusqu'à la dernière miette pour le profit des nantis.

Etes-vous certains, chers amis, que nous disposons vraiment d'une génération pour apprendre à vivre autrement, à nous adapter à cette situation de pénurie progressive de pratiquement tout ? Ne faut-il pas commencer dès aujourd'hui par exemple à raisonner à plus long terme, à développer nos facultés d'anticipation, à penser aux générations futures, à tout recycler, à ne plus dilapider les trésors dont tous les terriens présents et à venir sont les héritiers responsables..?

Avant qu'on ait tout épuisé pour des siècles des siècles...

 

Michel WALTER pour Terre sacrée, le 22 août 2008


https://www.terresacree.org


Reproduction libre avec mention du lien web.

 

 

zinc

Dans la même veine :

Réflexion faite de Michel Walter

La fin programmée de la civilisation du gâchis

 

zincNous vivons depuis longtemps sur la Terre, une accueillante petite planète d'un système stellaire parmi des milliards de milliards d'autres. Dans un univers qui vient de rien (on parle de fluctuation du vide) et qui a explosé il y a 13,7 milliards d'années, d'après notre dernière datation.

 

Nous vous encourageons à reprendre ce texte libre de droits sur votre site ou blog, le diffuser sur les listes auxquelles vous êtes abonnés, voire l'envoyer à la presse ou aux politiques. Le message doit circuler. Merci de votre participation active.

 

Dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation


TERRIBLE ECHEANCIER

2018 : fin du hafnium

2021 : fin de l'argent

2022 : fin de l'antimoine

2023 : fin du palladium

2025 : fin de l'or

Fin du zinc

Fin de l'indium

2028 : fin de l'étain

2030 : fin du plomb

2038 : fin du tantale

2039 : fin du cuivre

2040 : fin de l'uranium

2048 : fin du nickel

2050 : fin du pétrole

(Le Pic de Hubbert, risques de chaos mondial, conférence d'Yves Cochet : https://www.dailymotion.com/ et son interview sur A2 : https://www.dailymotion.com/lenerver/ )

2064 : fin du platine

2072 : fin du gaz naturel

2087 : fin du fer

2120 : fin du cobalt

2139 : fin de l'aluminium

2158 : fin du charbon

A quand la fin des haricots?



A ajouter bien sûr à cet échéancier la
fin des ressources végétales primaires (70% des espèces d'arbres vont par exemple disparaitre avant la fin du siècle) et la fin de la biodiversité.

 

 

Merci de diffuser largement le lien auprès des personnes figurant dans votre carnet d'adresses, ainsi qu'aux élus et journalistes de votre connaissance. Le changement viendra de l'évolution des mentalités, c'est pourquoi il faut que ce genre d'info circule le plus largement possible, afin que les gens prennent conscience et fassent pression. Cela ne "coute rien" si ce n'est quelques minutes de temps et le résultat peut être conséquent.

 

énergies renouvelables

Version anglaise : 17 years to go before the end of galvanized steel

 

S. M.

S. M., le 23 janvier 2007




Bonobo : Qu'est-ce que c'est que ce binz? Anne Esperet

https://www.terresacree.org   

environnement, nature, écologique, bioEn 2025, dans 17 ans déjà : la fin du zinc et de l'acier galvanisé

énergies renouvelables Dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation

Agir maintenant. Merci de nous encourager dans notre cyber mission

 

 

Fil d'info RSS     environnement, nature, écologique, bioJardin

Retour au sommet de la page

Entrez dans le jardin de la base 


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de demainlhomme.info, ex SOS-planete




   

  













Citations d'Hommes justes

Vous pouvez nous envoyez les phrases
(d'Anciens ou non) qui vous semblent
aller de soi et participer à l'ouverture
des consciences


 

Wiki sur Terre - Sois acteur du changement - demainlhomme.info


 

NEWSLETTER

Abonnement gratuit à la
newsletter bimensuelle
confidentielle de demainlhomme.info

BOX EXPRESS

Transmettez par cette
voie votre récolte d'infos vraies
(lesquelles seront vérifiées)
 


Cet annuaire est mis à jour régulièrement par Cédric, président de l'Association. Il est facile d'y inscrire GRATUITEMENT votre site


Exprimez-vous librement sur ce site



LIVRE D'OR. Expression libre


Suivre le Flux RSS de demainlhomme.info
Vous surfez sur mobiles, cliquez ICI