Tout en bas!Décryptage du génome humain : Gadamer met en garde

Dimanche 02 Juillet 2000. Pas d'ascenseur!

heteropBERLIN (Agence Française de Presse) - Le philosophe allemand Hans-Georg Gadamer, âgé de 100 ans, a mis en garde contre les conséquences du décryptage du génome humain, dans un entretien avec l'édition dominicale du quotidien Die Welt.

"
Tout cela me semble effrayant. Je vois se développer un être humain
artificiellement parfait, qu'on aura dépouillé de son destin et de son
individualité.
Nous sommes en train de façonner un homoncule", s'est alarmé
Gadamer dans Die Welt.

Le philosophe centenaire a déploré que le monde, dominé par la technologie,
soit devenu une sorte de "contre-monde artificiel", qui préfère se plier "au
concept d'exploitation, d'asservissement de la nature" pour satisfaire "les
besoins perpétuellement croissants de l'Homme".

Selon M. Gadamer, les conséquences de "cette intervention (sur le génome)
mettent en danger les cycles naturels et sont irréversibles". "Le décryptage
du génome humain ne constitue qu'un pas de plus vers la fin du monde humain de tradition occidentale, tel que nous le connaissons", a-t-il souligné.

Dans Die Welt, le philosophe a réclamé de façon insistante qu'on impose
"enfin" des "limites éthiques" à la recherche. "Nous devrions procéder de la
même manière qu'avec la fin de l'utilisation du nucléaire civil. Mais cela
ne pourra naturellement pas réussir dans un cadre uniquement national. Nous
avons besoin de solutions mondiales", a ajouté Gadamer, estimant que "les
Eglises ont à ce sujet complètement failli".

"Celui qui n'est pas clair en matière d'avortement ne peut pas être un
conseiller digne de foi en matière de génétique", a-t-il estimé.

Hans-Georg Gadamer est une autorité de la philoS. contemporaine. Il est considéré comme le fondateur de "l'herméneutique philosophique" contemporaine, qu'il décrit comme "une méthode d'interprétation, mais aussi d'élucidation de l'existence".

Salit tout sauf les consciences!Sa bibliographie, tardive mais particulièrement prolifique, contient entre autres "L'éthique dialectique de Platon" (thèse de 1931, rééditée en 1968), "La dialectique hégélienne - Cinq études herméneutiques" (1971) et Retour au sommet de la page"Annéesd'apprentissage philosophique" (1977, traduit en français).

Merci à Philippe Onda pour sa contribution!

Car les OGM ne seraient pas forcément tous nuisibles à l'environnement et à la santé. Dans les cornues de Monsanto, de Novartis... et de l'Inra, il existerait de bons OGM : du style un riz enrichi en vitamine A pour lutter contre la cécité dans le monde. Un cresson et un colza producteur de plastique. Un ver à soie qui tisserait des fils capables d'arrêter un boeing en vol. Des arbres avec moins de lignine. Des lapins exprimant des caractéristiques humaines. Des saumons géants. De super cochons écologiques et humanisés nous servant de banque d'organes. Bref du cacao et du café en Espagne. Tout plein de bonnes raisons pour un seul impératif évident : $ !

Les sages contre les brevets - Non au pillage de l'ADN - Porte du site - https://www.terresacree.org


Vous avez aimé cette page. Partagez-la
avec vos ami(e)s sur les réseaux sociaux

Partager avec vos amis sur le réseau social Google Plus Partager avec vos amis sur le réseau social Linkedin S'abonner gratuitement au fil d'info RSS du vaisseau-mère de Demain l'Homme, ex SOS-planete