hConception et création Yvan Marzin yvan.marzin@free.fr que nous remercions vivement pour son excellent travail bénévole.

TOUT EN BAS! Ascenseur expressUne personne meurt de faim dans le monde toutes les quatre secondes

Autre article du 17 octobre 2003 : La faim demeure la principale cause de mortalité dans le monde

16 septembre 2002 :

815 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde. Ce chiffre diminue en moyenne de 6 millions par an. Mais il faudrait que cette baisse passe à 28 millions pour réduire de moitié le nombre de personnes mal nourries d'ici à 2015, objectif fixé par l'Onu.

30 pays d'Afrique subsaharienne souffrent de sous-alimentation, soit plus de la moitié des 50 pays recensés par l'Organisation des Nations unies pour  l'alimentation et l'agriculture (FAO). La Somalie détient le triste record de  malnutrition de la planète: 75% de sa population en souffre.

24.000 personnes meurent de faim chaque jour dans le monde, soit une toutes  les quatre secondes.

3 600 calories avalées en moyenne quotidiennement par un Américain: 67% de  plus qu'un Africain !

350 milliards d'euros, c'est la somme que les pays de l'OCDE (les nations les  plus riches) consacrent chaque année aux subventions agricoles. Dans le même  temps, ils versent 8 milliards d'euros pour soutenir l'agriculture des pays en développement.

Quatre multinationales se partagent 90% du commerce mondial des céréales.

http://www.liberation.fr/

Sommaire de la page

La faim demeure la principale cause de mortalité dans le monde

Oct 17, 2003 -

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a souligné jeudi 16 octobre, dans un
message à l'occasion de la Journée mondiale de l'alimentation, organisée
jeudi 16 octobre, que "malgré les généreuses donations de la communauté
internationale, des millions de personnes souffrent encore de la faim", Pour
l'agence des Nations unies basée à Rome, "le PAM est confronté à la plus
importante demande d'aide alimentaire en quarante ans".

"Cette année, le PAM a besoin de plus de 4,3 milliards de dollars pour aider
à nourrir 110 millions de personnes, mais il lui manque encore 600 millions
de dollars", a déploré l'agence onusienne. "Parmi les populations qui
souffrent de la faim, il y a des centaines de milliers de Libériens que les
organisations internationales sont toujours dans l'impossibilité de
secourir", a précisé le PAM.

"300 000 autres souffrent des conséquences de la sécheresse en Erythrée et
en Ouganda, la rébellion dans le district de Teso empêche l'acheminement de
l'aide alimentaire destinée à 292 000 personnes déplacées", a ajouté
l'agence. Le PAM alerte également sur les difficultés alimentaires en Corée
du Nord et en Haïti.

"Il est inacceptable que la faim et la malnutrition soient encore
aujourd'hui la principale cause de la mortalité dans le monde", a dénoncé le
directeur du PAM, l'Américain James Morris. "Des millions de gens comptent
sur nous pour leur repas quotidien et nous devons parler d'une voix forte
pour alerter sur cette situation", a-t-il insisté.

Plus de 800 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde et les
chefs d'État et de gouvernement se sont engagés à plusieurs reprises à tout
mettre en ¦uvre pour réduire le nombre de moitié d'ici à 2015, a rappelé le
PAM.

http://www.investigateur.info/news/articles/article_2003_10_17_monde.html  

COMMENT NOURRIR 15 MILLIARDS DE PERSONNES :

L'élevage des animaux domestiques entretient un énorme gâchisalimentaire

Au rythme actuel, 50% de la population mondiale manquera d'eau en 2025

nature, environnement, écologie, bio, vertLa lutte contre la faim marque le pas

nature, environnement, écologie, bio, vertNourrir neuf milliards d'êtres humains en 2050

Souffrance humaine, violation des droits humains

Sommaire de la page

nature

     Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

Comment va la Terre?

http://terresacree.org   Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...sos-planete@terresacree.org

 

nature, environnement, écologie, bio, vertSurpopulation mondiale : on fait quoi?

nature, environnement, écologie, bio, vert2050, deux défis inédits : surpopulation et réchauffement climatique

Le saviez-vous? A travers toute l'Afrique subsaharienne, l'espérance de vie est aujourd'hui de 47 ans sans le SIDA, elle aurait été de 62 ans.

 
Aidez-nous dans ce combat pacifique pour la Vraie Vie!